Godafoss « la belle »

Surnommé par les locaux comme « la belle » par comparaison à « la bête » de Dettifoss, le Godafoss se traduit à peu près comme « la cascade des dieux ».
Impressionnant ses visiteurs à n’importe quelle période de l’année, cette cascade spectaculaire surprend plus pour sa beauté plutôt que par sa puissance. Godafoss est situé dans l’extrême nord de l’Islande et traverse la rivière Skjalfandafljot, un bassin glaciaire puisant sur les hauts plateaux. La source de la rivière étant un géant glacier, les glaces fondantes glissent éternellement sur le Skjalfandafljot. Bien évidemment, en hiver, les chutes sont surtout gelées, et même en été, on soupçonne qu’il ne serait pas rare de voir d’énormes blocs de glace se précipiter du haut des chutes.

Du haut de leurs 12 m de haut, les chutes de Godafoss tiennent une place légendaire dans l’histoire islandaise. En l’an 1000 apr. J.-C., l’Islande était en crise. Le christianisme avait commencé à s’emparer du pays, même s’il était en contradiction avec la vie païenne autrefois pratiquée par les premiers colons de Scandinavie. La guerre civile et les conflits ont alors menacé de diviser la nation médiévale. En désespoir de cause, la réunion Althing a eu lieu à Thingvellir, l’ancien parlement islandais, situé près de Reykjavik. La séance consistait à trouver un compromis entre les opposants et les adorateurs du christianisme.

Thorgeir Thorkelsson, un prêtre païen du Nord et également membre du parlement, a été chargé de la médiation, de trouver un compromis ou d’inciter le peuple à la guerre. Sous la pression du reste de la Scandinavie désormais chrétienne, le prêtre a décidé que l’Islande devienne chrétienne, mais quiconque voulait adorer les dieux nordiques devrait être autorisé à le faire. Sa décision a été acceptée à l’unanime ; et c’est probablement la partie la plus surprenante de la légende. Thorgeir est retourné chez lui dans le Nord ; au cours du trajet, l’instigateur de la paix a jeté ses anciennes idoles nordiques dans les chutes. Depuis, on appelle ces chutes « la cascade des dieux », considérées comme le dernier lieu de repos des anciens dieux nordiques.

Comment se rendre sur les chutes de Godafoss ?

Depuis Husavik, il suffit de vous diriger vers le sud, jusqu’à ce que vous atteigniez la périphérie. Godafoss se trouve à seulement 5 min de la jonction. Une fois sur place, vous verrez que les chutes sont faciles d’accès de part et d’autre. Le côté est offre les meilleures vues photographiques, avec en prime une bonne vue panoramique sur Geitafoss, la petite sœur de Godafoss. En revanche, le côté ouest permet d’atteindre le bord des chutes lui-même ; mais à défaut de parkings, ce côté est moins fréquenté par les touristes.

 

  • Itinéraire au volant

    Cercle d'Or - Vik - Myvatn

    Panorama d'Islande

    à partir de 1205€ 10 jours / 9 nuits

  • Itinéraire au volant

    Islande méconnue

    à partir de 1355€ 12 jours / 11 nuits

  • Itinéraire au volant

    Cercle d'Or - Vik - Myvatn

    Islande enchantée

    à partir de 1494€ 13 jours / 12 nuits